A propos de Comores Télécom

COMORES TELECOM – Société Nationale des Télécommunications des Comores, est une société anonyme au capital social de 600.000.000 FC, inscrite au registre du Commerce et du Crédit Mobilier des Comores sous le numéro 2790-B-05. Elle a pour objet l’exploitation et la fourniture des services des télécommunications, de la voix, des données et d’accès universel des télécommunications dans le territoire de l’Union des Comores. Elle a été créée en février 2004 suite à la scission des activités de la Société Nationale des Postes et Télécommunications (SNPT).
Au 31 mai 2009, Comores Télécom dispose d’un réseau téléphonique fixe de 24000 abonnés, d’une plateforme de cartes prépayées du réseau fixe (Nafassi), d’un noeud Internet de 1200 abonnés et d’un réseau mobile de type GSM (HURI) de 115.500 abonnés.
En matière de ressources humaines, Comores Télécom compte au 31 mai 2009, un effectif global de 779 employés (dont 50 contractuels et 28 temporaires) dans l’ensemble des trois îles.
Sur le plan financier, Comores Télécom affiche un chiffre d’affaires prévisionnel de 15 milliards de francs comoriens pour le compte de l’année 2007, soit une croissance de 31.5% par rapport à l’exercice 2005 (11.4 milliards) et de 15.38% pour 2006 (13milliards). Cette stabilité financière réconforte sérieusement nos partenaires et présage un bon avenir pour nos clients. Elle est surtout le résultat d’une gestion rigoureuse et transparente mais surtout d’une volonté manifeste engagée et entreprise par la Direction Générale au cours de ces trois dernières années et dont les principaux axes d’orientations sont :
l’accroissement de la productivité ;
la maîtrise des charges ;
l’extension des réseaux téléphoniques fixe et mobile ;
l’augmentation du parc internet ;
la multiplication des produits et services ;
l’augmentation de la capacité de la bande passante ;
Une meilleure prise en charge traduite par un accueil chaleureux de notre clientèle ;
l’amélioration de la qualité des produits et services ;
l’institution de la démarche qualité au sein de la société.


CADRE INSTITUTIONNEL

En 1981, la loi N°81-012/PR du 31/07/1981 a donné naissance à l’office des postes et télécommunications. Depuis 1989 jusqu’à février 2004,les postes et télécommunications ont été gérées par la société nationale des postes et télécommunications(SNPT), une société à autonomie de gestion(la loi N° 89-005-AF du 3 juin 1989). Cette loi lui conférait le statut d’un établissement public à caractère industriel et commercial doté d’une personnalité morale et civile. Ce statut est renforcé en 1992 par l’ordonnance N°92-004/PR du 18 août 1992 dont ci-après les principaux axes :
1Définition de l’objet de la société : la SNPT exerce le monopole de l’État sur les Postes et les télécommunications dans l’ensemble du territoire comorien. Elle développe, modernise, exploite et commercialise tous les services liés aux postes et télécommunications.
2Administration et gestion : un conseil d’administration de 12 membres approuve les budgets et les comptes de la société. Le conseil d’administration oriente et contr ôle l’action du Directeur Général auquel est confiée la gestion de la société.
3Tutelle gouvernementale : elle est exercée par le Ministère chargé des postes et des télécommunications qui déterminent l’orientation de la politique sectorielle, propose au Président de la République la nomination d’un président du conseil d’administration.
4Tutelle financière : elle est exercée par le Ministère des Finances qui procède à des contr ôles semestriels des comptes par un expert comptable externe. Le Ministère des finances nomme l’agent comptable de la société.
Aussi, en matière de réglementation des Postes et Télécommunications, la loi N°97/004/AF du 24 juillet 1997, autorise le Gouvernement à séparer les activités de la SNPT et à libéraliser et à privatiser les télécommunications.