A PROPOS DE COMORES TELECOM » PRESENTATION

COMORES TELECOM - Société Nationale des Télécommunications des Comores, est une société anonyme au capital social de 600.000.000 FC, inscrite au registre du Commerce et du Crédit Mobilier des Comores sous le numéro 2790-B-05. Elle a pour objet l'exploitation et la fourniture des services des télécommunications, de la voix, des données et d'accès universel des télécommunications dans le territoire de l'Union des Comores. Elle a été créée en février 2004 suite à la scission des activités de la Société Nationale des Postes et Télécommunications (SNPT).

Au 31 mai 2009, Comores Telecom dispose d'un réseau téléphonique fixe de 24000 abonnés, d'une plateforme de cartes prépayées du réseau fixe (Nafassi), d'un noeud Internet de 1200 abonnés et d'un réseau mobile de type GSM (HURI) de 115.500 abonnés.

En matière de ressources humaines, Comores Telecom compte au 31 mai 2009, un effectif global de 779 employés (dont 50 contractuels et 28 temporaires) dans l'ensemble des trois îles.

Sur le plan financier, Comores Telecom affiche un chiffre d'affaires prévisionnel de 15 milliards de francs comoriens pour le compte de l'année 2007, soit une croissance de 31.5% par rapport à l'exercice 2005 (11.4 milliards) et de 15.38% pour 2006 (13milliards). Cette stabilité financière réconforte sérieusement nos partenaires et présage un bon avenir pour nos clients. Elle est surtout le résultat d'une gestion rigoureuse et transparente mais surtout d'une volonté manifeste engagée et entreprise par la Direction Générale au cours de ces trois dernières années et dont les principaux axes d'orientations sont :

  • l'accroissement de la productivité ;
  • la ma îtrise des charges ;
  • l'extension des réseaux téléphoniques fixe et mobile ;
  • l'augmentation du parc internet ;
  • la multiplication des produits et services ;
  • l'augmentation de la capacité de la bande passante ;
  • une meilleure prise en charge traduite par un accueil chaleureux de notre clientèle ;
  • l'amélioration de la qualité des produits et services ;
  • l'institution de la démarche qualité au sein de la société.

CADRE INSTITUTIONNEL

En 1981, la loi N°81-012/PR du 31/07/1981 a donné naissance à l'office des postes et télécommunications. Depuis 1989 jusqu'à février 2004,les postes et télécommunications ont été gérées par la société nationale des postes et télécommunications(SNPT), une société à autonomie de gestion(la loi N° 89-005-AF du 3 juin 1989). Cette loi lui conférait le statut d'un établissement public à caractère industriel et commercial doté d'une personnalité morale et civile. Ce statut est renforcé en 1992 par l'ordonnance N°92-004/PR du 18 août 1992 dont ci-après les principaux axes :

a. Définition de l'objet de la société : la SNPT exerce le monopole de l'Etat sur les Postes et les télécommunications dans l'ensemble du territoire     comorien. Elle développe, modernise, exploite et commercialise tous les services liés aux postes et télécommunications.

b. Administration et gestion : un conseil d'administration de 12 membres approuve les budgets et les comptes de la société. Le conseil     d'administration oriente et contr ôle l'action du Directeur Général auquel est confiée la gestion de la société.

c. Tutelle gouvernementale : elle est exercée par le Ministère chargé des postes et des télécommunications qui déterminent l'orientation de la     politique sectorielle, propose au Président de la République la nomination d'un président du conseil d'administration.

d. Tutelle financière : elle est exercée par le Ministère des Finances qui procède à des contr ôles semestriels des comptes par un expert comptable     externe. Le Ministère des finances nomme l'agent comptable de la société.

Aussi, en matière de réglementation des Postes et Télécommunications, la loi N°97/004/AF du 24 juillet 1997, autorise le Gouvernement à séparer les activités de la SNPT et à libéraliser et à privatiser les télécommunications.

Dans cette optique, l'ordonnance N°04/002/PR du 23 février 2004 a scindé les activités de la SNPT et a créé deux sociétés nationales différentes : La Société Nationale des Postes (SNPSF) et Comores Télécom. Depuis le 1 er avril 2005, la scission de la SNPT est effective et les 2 sociétés Comores Telecom et SNPSF ont pris leurs activités.

A PROPOS DE COMORES TELECOM » EQUIPE
 
 

******************** CONSEILLER(È)S AUPRÈS DU DG ******************

******************** DIRECTEURS REGIONAUX ******************

******************** COORDINATEURS AUPRÈS DES DIRECTEURS CENTRAUX ******************

******************** CHARGÉS AUPRÈS DES DIRECTEURS CENTRAUX ******************

******************** CONSEILLERS DES DIRECTIONS REGIONALES ******************

  • Conseiller Technique auprès du Directeur Régional de Ngazidja SAID Mohamed Ahmed (said.mohamed@comorestelecom.km)
  • Conseiller Administratif et Financier auprès du Directeur Régional de Ngazidja MOHAMED Mahamoud (mohamed.mahamoud@comorestelecom)
  • Conseiller Technique auprès du Directeur Régional d'Anjouan Faouzi Mohamed (faou.moust@comorestelecom.km)
  • Conseiller Administratif et Financier auprès du Directeur Régional d'Anjouan Charicane CHAHARANE
  • Coordinatrice des Affaires Techniques auprès du Directeur Régional d'Anjouan Anrifati El Hairia ABDALLAH (anrifati.elhairia@comorestelecom.km)
  • Conseiller chargé des Affaires Sociales auprès du Directeur Régional de Mohéli Toufaili ABDOULALI

******************** CHEFS DES ETABLISSEMENTS ******************

  • Chef des Etablissements Direction Générale Himidi ALI ABDALLAH ( himidi.aliabdallah@comorestelecom.km)
  • Chef des Etablissements Anjouan SOIFIA Djaffar
  • Chef des Etablissements Mohéli ANTURATI Soyifi

******************** CHEFS DES DEPARTEMENTS DIRECTION GÉNÉRALE ******************

******************** CHEFS DEPARTEMENTS DIRECTION REGIONALE DE NGAZIDJA ******************

******************** CHEFS DEPARTEMENTS DIRECTION REGIONALE D'ANJOUAN ******************

  • Chef du Département Commercial et Marketing Salma Abderemane (salma.abderemane@comorestelecom.km)
  • Chef du Département Nouvelles Technologies Ahamed Abdou Silahi (ahamed.abdou@comorestelecom.km)
  • Chef du Département Technique Omar Choudjaidine
  • Chef du Département Administratif et Financier Ali Haouthou Abdallah
  • Agent Comptable Secondaire Direction Régionale d'Anjouan Yahmi Ahmed ZOUBERT

******************** CHEFS DEPARTEMENTS DIRECTION REGIONALE DE MOHELI ******************

  • Chef du Département Commercial et Facturation Zaitoune Salim Ahmed (zaitoune@comorestelecom.km)
  • Chef du Département Administratif et Financier Bourhani Mourchidi
  • Chef du Département Technique Al Hadhur Abdou Ahamada (abdou.alhadhur@comorestelecom.km)
  • Chef du Département Nouvelles Technologies Djounaidi Issoufi Zidine
  • Agent Comptable Secondaire Direction Régionale de Mohéli Ahmed Elhamidi BOURA

******************** AUTRES RESPONSABLES ******************

  • Président du Comité d'Entreprise Youssouf Mohamed Bakar
  • Représentant du Personnel au Conseil d'Administration Said Mohamed
  • Secrétaire Général du Syndicat Moustoifa Said Hassane

******************** WEBMASTER / DEVELOPPEUR WEB (Service Développement et Intégration) ******************

A PROPOS DE COMORES TELECOM » HISTORIQUE

La première apparition du téléphone aux Comores fut en 1960 avec l'installation par les autorités coloniales des premières tables manuelles à batteries locales, récupérées en Algérie avant l'indépendance de celle-ci, pour desservir les bâtiments administratifs, les résidences des officiels et de quelques grands commercants.

Aux Comores, les télécommunications modernes ont commencé en 1970 avec l'installation du premier commutateur automatique (Conta Penta 400 Crossbar). Ce commutateur a permis l'automatisation des communications locales dans la capitaleéconomique des Comores (Moroni). Dans les autres îles de l'archipel, le système manuel a disparu en 1983 avec l'installation du système semi-automatique et de la mise en place des liaisons faisceaux hertziens entre les îles.

Il fallait attendre 1988 pour passer d'un système semi-automatique à un système entièrement automatisé avec l'installation :

  • des centraux SOCOTEL dans les îles et dans certaines régions.
  • d'un central de transit national NODAL (cupidon) à Moroni.
  • En1995, grâce à une subvention du FED (Fonds européen de Développement), les Comores ont acquis leur premier central de transit international et a permis d'établir des liaisons directes avec des pays de la sous région ( îles de l'océan indien et de l'Afrique du sud). Depuis cette date, la SNPT a mis en place une politique de remplacement des vieux SOCOTEL par des CSND (centre satellite numérique distant) ou des CNE (concentrateur numérique d'extrémité).

Principales dates des télécommunications aux Comores

1960 : 1ère apparition du téléphone aux Comores sous forme de tables manuelles. Equipements de faible capacité (100 lignes). Ilsétaient installés dans les principaux Chefs lieux de chaque île : Foumbouni, Mitsamiouli et Moroni en Grande Comores, Domoni etb Mutsamudu à Anjouan, Fomboni à Mohéli puis Dzaoudzi à Mayotte. Le réseau est constitué de fil de cuivre nu. Les centrauxétaient reliés entre eux par un système radio à Bande Latérale Unique (B.L.U). Les liaisons internationales transitaient par Madagascar. Le Télégramme était resté jusqu'en 1983 sous forme de morse.

1965 : Installation de Centraux CP7 et CP50 1/2 chiffres Moroni et Moroni/Hahaya

1967 : Installation 1er Central automatique, un CP 400 Y d'une capacité de 400 lignes

1970 : 1ère extension du CP 400 Y : de 400 lignes on est passé à 600. Liaisons inter-iles Ondes décamétriques Radio, liaison sans fil

1972 : Inauguration des liaisons directes manuelles avec Paris par ondes décamétriques. Ceséquipements d'avant guerre sont arrivés à bout de souffle depuis 1982

1974 : 2ème extension des lignes : de 600 on est passé à 800 lignes. 1ère installation du Télex

1983 : 1ère liaison par faisceaux hertziens (FH) analogiques entre les îles et au sein de chaque île. Les tables manuelles sont remplacées par des petits Centraux de types CP 25, CP 50 et CP 100 pour permettre d'exploiter les liaisons FH.

1985 : Début de la mise en place du réseau de télécommunications par Câble de Lyon 1986 : Installation de Centraux mobiles de type de Socotel ½ Bourge à 6 chiffres Moroni, Mitsamiouli, Foumbouni, Mutsamudu, Domoni et Fomboni. Ces vieux Centraux de récupération ont une capacité fixe de 700 lignes.

1988 : Installation du 1er Centre de Transit National : le Cupidon, d'une capacité de 1200 lignes fixes.

1989 : Début des Travaux de la Station terrienne à Moroni Volo-volo, financés par le Japon.

1991 : Mis en service de la station Automatique Moroni/Paris (circuit satellite) Semi-auto avec les autres pays. Début des premiers publifax.

1992 : Installation du 1er Central numérique administratif : un PABX 4300 L d'Alcatel. Inauguration des premières cabines téléphoniques à cartes à puce. Actuellement, 50 publiphones sont installés dans différentes régions du pays. Télex-DATABIT automatique avec tous les pays.

1993 : Liaisons automatiques par Faisceaux Hertziens numériques via Founga Moroni/Mitsamiouli.

1995 : Installation du Centre de Transit International à Moroni Volo Volo, un Autocommutateur Alcatel 1000, E 10, OCB 283 permettant une liaison Automatique avec tous les pays

1996 : Mise en service d'un Autocommutateur numérique à Mutsamudu Anjouan, de type OCB 283 Compact. Le parc Publiphone passe de 50 à 80 appareils.

1997 : Installation d'un Concentrateur numériqueéloigné (CNE) de 512 abonnés à Iconi. Numérisation du faisceau hertzien Moroni-Iconi.

1998 : Numérisation des faisceaux hertziens :

  1. Moroni - Oussoudjou
  2. Moroni - Foumbouni
  3. Moroni - Mbéni
  4. Station terrienne
  5. Fibre optique Volo Volo - Oasis
  6. Installation à Mbéni et à Foumbouni de deux Concentrateurs numériques de type CSND chacun d'une capacité maximale de 5000 abonnés.
  7. Mise en place du réseau Internet.

1999 : Numérisation des liaisons Oussoudjou - Fomboni - Dembéni et Moroni - Hahaya. Mise en place de Centraux numériques à Fomboni, Démbéni, et à Hahaya.

2000 : Central numérique CSNHD Automatique à Moroni RP - Liaison Fibre Optique Volo Volo Moroni RP - Central numérique CNE Automatique et Construction local à Wanani Moheli - Commandes de Câbles Fibre Optique pour Moroni Iconi - Installation relais passif Habohoo - Rax à Ntsaouéni.

En matière de transmission, la SNPT a doublé la capacité des circuits internationaux passant à 120 voies et a amélioré les liaisons inter-urbaines en déployant de la fibre optique et en augmentant le nombre de points de faisceaux hertziens.

Extension Internet de 64 Kb à 128 kb
- Centre de Dembéni (15,6 km) : Domoni 1,8 km ; Panda 2,4 km ; Ntsinimoichongo 4,8 km ; Kandzilé 2,4 km ; Mboudé 1,2 km ; Ifoudihé Chamboini 3 km
- Centre de Foumbouni (9 km) : Malé 2 km ; Ouroveni 3 km ; Chindini 2 km ; Simamboini 2 km
- Centre de Mbéni (23,4 km) : Itsandzeni 3,6 km ; Ngolé 0,4 km ; Hadjambou 2,3 km ; Chezani 5,4 km ; Hantsidzi 2,1 km ; Ndrudé 0,6 km ; Madjeweni 1,2 km ; Nioumamilima 0,6 km ; Sadani 0,2 km . Itsinkoudi 5,4 km
- Centre Mitsamiouli (9,9 km) : Ntsadjeni 2 km ; Ouhozi 0,8 km ; Founga 2,5 km ; Mandza 3,8 km ; Douniani 0,8 km
- Centre de Ntsaouéni (3 km) : Domoiboini 1 km ; Domoidjou 2 km
- Centre de Fomboni (10 km) : Mbatsé, Hoani

2001 :

  • Installation d'un Centre téléphonique Numérique et Construction d'un local à Mitsoudjé
  • Installation d'un Centre téléphonique Numérique et Construction local à Sembenoit
  • Installation d'un Centre téléphonique Numérique et Construction local à Mavingouni
  • Installation d'un Centre téléphonique et construction d'un local à Wanani, Nioumachoi et Sima.
  • Installation d'un Centre téléphonique Rax à Koimbani Oichili
  • Redéploiement Câbles Fibre Optique Moroni - Iconi, Moroni - Mitsoudjé, Moroni - Mavingouni
  • Le Parc Publiphone passe de 180 à 246 appareils
  • En matière de Ligne (câblage), les travaux d'extension consistaient essentiellement déploiement de plus de 150 km de câble pour relier environ 40 villages. A la Grande Comore, ces travaux s'effectuent dans les régions de Badjini, Bambao, Mitsamiouli, Hambou, Oichili, Hamahamet, Mboudé et Mboinkou. Quant à Mohéli, ces travaux toucheront tous les villages de l' île (à l'exception de 2, qui seront desservis prochainement pour des problèmes de situation géographique).

GPTo
Mise en place d'un système informatique de Gestion intégrée des Produits de Télécommunications (GPTo)
- Augmentation 35 circuits internationaux
- Baisse Tarifs Internet
- Baisse Tarifs des communications Internationales.

2002 :

  • 10 nouveaux Centraux téléphoniques installés au cours de l'année 2002 et avec le remplacement du Centralélectro-magnétique de Domoni par un Centralélectronique, le réseau téléphonique de la SNPT est devenu totalement numérique.
  • Plus d'autonomie aux Directions Opérationnelles
  • Tous les villages de la Gde Comores sont connectés au réseau téléphonique. Presque (85%) des villages de Mohéli le sont aussi et un plan de rattrapage est en cours d'exécution pour Anjouan. Le taux de couverture national du téléphone se situe actuellement à 82%.
  • Le nombre de lignes téléphoniques est passé à 10258 au 31 décembre 2002, soit une augmentation de 26% par rapport à l'année 2001.
  • La bande passante d'Internet est passée de 128 à 256 kb/s, soit une augmentation de 100%.

2003 :

  • Baisse de tarifs internationaux
  • Mise en place du réseau mobile Autocommutateur de type GSM.
  • Mise en place d'un système à cartes prépayées Nafassi.
  • Ouverture de 80 nouveaux circuits internationaux (au total 230) .
  • Installation de 10 nouveaux centraux téléphoniques. Tous les villages de Ngazidja ont au moins une ligne téléphonique . Presque tous les villages de Mohéli ont accès au téléphone et mise en place d'un plan de rattrapage pour Anjouan.

2004 :

  • Ouverture de plus de 120 circuits internationaux (au total 350)
  • Mise en place d'un VSAT dédié à l'Internet et extension de la bande passante de 256 ko à 2Mo/sec.

2005 :

  • Extension du réseau mobile Autocommutateur : couvrir 100% du territoire.
  • Extension du réseau fixe : Mettre le téléphone dans tous les villages de Mohéli et Anjouan
  • Installation de publiphones GSM.

2006 :

  • Mise en place d'un réseau fixe sans fils appelé CDMA avec 21 BTS pour couvrir tout le territoire national afin répondre à la demande de téléphonie fixe dans certaines zones saturées et d'offrir un service Internet à une vitesse plusélevée (passant de 56 à 153,6 kb / seconde).
  • Extension deséquipements du réseau GSM de 15 000 à 30 000 abonnées.
  • Installation de 8 BTS GSM pour les sites suivants : Bahani, Founga, Mawéni, Inane, Mdjoiézi, Mayadjou, Mrémani, Pomoni.
  • Extension des BTS de Moroni RP et Volo Volo pour faciliter la fluidité des communications mobiles à Moroni.
  • Installation de 289 nouveaux publiphones dans les 3 îles.
  • Augmentation de 120 circuits internationaux pour passer à un nombre total de 480 circuits avec la France.
  • Extension de la bande passante Internet de 2 Mo à 4 Mo. Installation de 3 nouveaux centraux (Chézani, Inane, Mramani)

2007 :

  • la Commercialisation de l'Internet haut débit (ADSL) avant la fin du premier trimestre ;
  • l'installation de 6 nouveaux centraux de téléphone fixe ;
  • l'offre de plusieurs services de téléphonie dont le roaming* pour les abonnés Huri en prépaiement

2008 :

  • le changement du plan national de numérotation pour un passage de 6 à 7 chiffres ;
  • élargissement de la bande passante pour une connexion Internet plus performante ;
  • la mise en place du NAFASSI Plus pour assurer une facilité de recharge ;
  • l'installation du nouveau centrex administratif pour l'administration publique ;
  • la construction de 8 centres techniques et commerciaux et un laboratoire ;
  • la réception de 10 répéteurs solaires Gsm destinés àéliminer les zones d'ombres du réseau mobile ;
  • l'installation deséquipements N-SOFT pour la mesure du trafic international ;
  • l'installation deséquipements HUWAIE pour l'extension du réseau mobile et plus de 250 publiphones pour le Gsm, le CDMA et le téléphone fixe

Perspectives 2009-2010

  • la sécurisation du réseau des Télécommunications nationales en mettant en place le backbone national en fibre optique
  • Connexion du réseau des télécommunications des Comores au câble sous marin EASSy (Projet de câble en fibre optique pour tout les pays de la cote de l'Afrique de l'EST).

Cela dit, Comores Telecom ne ménage aucun effort pour vous offrir un service de qualité au prix le plus abordable. C'est ainsi que, comme tous les ans, il aété procédé à la baisse des prix de certains services jusqu'à 30%

A PROPOS DE COMORES TELECOM » REALISATIONS

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2010 -2015 : Début de l'ère du Haut Débit

2015

Lancement des travaux du backbone national de la fibre optique en octobre pour une durée de 18 mois avant exploitation.
Inauguration du nouveau siège de la Direction Régionale de Comores Telecom (et agence commerciale) à Missiri, Anjouan
Inauguration du nouveau siège de la Direction Régionale de Comores Telecom à Fomboni, Moheli
Inauguration des agences Commerciales de Moroni Nord, Nioumadzaha, Dembeni et Maraharé
Les contrats de Roaming international de Comores Telecom passent à 93 opérateurs (83 en prépayé et 10 en postpayé).
Augmentation de la capacité totale de notre bande passante, passant de 15 Mb en 2010 (avant le lancement de la Fibre Optique) à 900 Mb en 2015 dont 600 Mb déjà en utilisation.
Le parc de nos abonnés Internet passe de 1361 en 2010 (ADSL et LS) à près de 137 000 abonnés Internet (ADSL, LS, Mpessi et 3G)
Contribution par Comores Telecom pour un demi-milliard au paiement des salaires des fonctionnaires
Programme de renforcement des capacités au bénéfice de 120 agents commerciaux par une formation sur site portant sur la relation clientèle et la négociation commerciale.
Création du Département Sécurité des Réseaux au sein de la Direction Informatique et des Nouvelles Technologies.
Les Cœlacanthes font match nul avec les Black Stars du Ghana au Stade de Mitsamiouli. Comores Telecom est le Sponsor Officiel des Cœlacanthes.

2014

Extension du réseau 3G dans les zones non-couvertes par la phase de lancement.
Formation continue des agents commerciaux pour une amélioration de l'accueil et du service clientèle.
Mise en Service du service Udjamaa pour les communications d'entreprises
Mise en vente du Nafassi Wifi, un routeur wifi utilisant le réseau 3G
Mise en vente de la clé 3G pour plus de mobilité
Baisse des Tarifs de la Clé Mpessi.
Inauguration des agences Commerciales de Wanani et Wallah à Moheli
Inauguration du nouveau siège de la Direction Régionale de Ngazidja et agence Commerciale de Kariako-Mitsamiouli

2013

Mise en service de la 3G Huri, pour plus de connectivité dans la mobilité
Mise en service du service Wifi Grand Public dans les grandes villes
Création d'un Service dédié à l'installation et la maintenance de l'ADSL
Introduction du forfait illimité fixe-à-fixe pour les Appel nationaux
Inauguration des agences Commerciales de Hahaya Aéroport, Mbeni, Simboussa à Ngazidja et Mroni à Mutsamudu Anjouan
Amélioration de la commission accordée aux concessionnaires agréés de Comores Telecom passant de 4 à 5% de leurs ventes.

2012

Extension du reseau Internet ADSL
Extension de la bande passante de la Liaison Fibre Optique EASSy
Installation d'un réseau internet de type Liaison Spécialisée (LSP) de 4 megabits à l'Université des Comores (Site de Mvouni), sponsorisée par Comores Telecom.
Extension de la couverture du réseau cellulaire Huri

2011

Lancement officiel de la Fibre Optique inter-îles à Fomboni Mwali le Dimanche 18 décembre 2011
Mise en service du BTS GSM de Magoudjou Moroni le 05 Septembre 2011 et celui de Kangani Mohéli le dimanche 07 Août 2011
19ème réunion du comité de Gestion du Consortium EASSy à Anjouan du 13 au 15 juillet
Cérémonie officielle de la commercialisation des certains services de la fibre optique le 25 Mai 2011 dont le service MPESSI.
Inauguration de l'Agence Commerciale de Simboussa Mbadjini le 22 mai 2011
Pose de la première pierre du bâtiment de l'agence commerciale de Maraharé (02 Février 2011), du bâtiment de l'agence commerciale de Mbéni le 10 Avril 2011 et celui du bâtiment de l'Agence Commerciale de Mitsamiouli le 21 Mai 2011
Comores Telecom met en service la borne Radio GSM de Basta Itsandra(BTS), le dimanche 16 avril 2011. Ce nouveau site de Télécommunications assure la couverture cellulaire de toute la région, la route vers Hahaya ainsi que la Station ORTC de Voidjou.
Participation à l'atelier du COSEP sur la Gestion des catastrophes le 11 Avril 2011.
Inauguration de l'Agence Commerciale de Tsémbéhou (le 02 Février 2011), de l'Agence Commerciale de Singani (le 08 Mars 2011) et de Mrémani (le 02 Mars 2011)
Arrivée du Secrétaire Général de l'UIT aux Comores le 1er Mars 2011

2010

Pose de la première pierre du bâtiment de l'agence commerciale d'Iconi (23 janvier 2011), du bâtiment de l'Agence Commerciale de la région de Pimba (1er Novembre 2010) à Simboussa, de Tsembéhou (le 6 Septembre), de Mrémani (le 5 Septembre 2010) de Bambao Mtsanga (le 13 Septembre 2010) et de Koimbani Oichili (12 mai 2010).
Réunion extraordinaire du conseil d'administration le 17 juillet 2010 sur les avancées de la Fibre Optique et la validation du document des Ressources humaines.
Mise en service des équipements Eassy le 16 juillet 2010
Fin des travaux et bouclage de la fibre optique inter île à Chindini (30 Avril 2010)
Connexion de la fibre optique à Mutsamudu (24 Avril 2010) et à Fomboni (27 Avril 2010)
Début des travaux de connexion de la fibre optique inter-île à Chindini (22 Avril 2010)
Atterrissement du câble en fibre optique du consortium Eassy à la plage d'Itsandra et connexion avec celui tiré depuis le centre des télécommunications de Volo Volo. (27 mars 2010 vers 17h)
Mise en service du nouveau central IN du réseau GSM mobile d'une capacité de 400.000 abonnés (le 22 Février 2010)
Mise en service des BTS de Pagé (le 19 Février), de Boungwéni (le 11 Février), de Mirongani (le11 Février), de Pomoni (le 10 Février), de Mrémani (le 9 Février), de Bambao Mtsanga (le 6 Février), de KONI (le 28 Janvier), de HAJOHO (le 27 Janvier) et du central téléphonique numérique et du bâtiment commercial de Hajoho le (le 29 Janvier 2010)

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2009 : L'année de l'extension de nos réseaux

2009

Lancement de l'appel d'offre pour la construction des agences commerciales de Mdjoiézi et Hoani à Mohéli (le 9 Janvier 2009)
Réception de l'emplacement pour construire l'agence commerciale de Foumbouni (le 20 Janvier 2009)
Réception de 63 TPE OKO pour la vente de tickets de recharge des portables pour de petits coupons de 2000 FC 1000 FC et 500 FC (le 22 Janvier 2009)
Mise en service du central GSM de Huawei à Mutsamudu (le 26 Janvier 2009)
Pose de la première pierre des bâtiments pour les centraux et agences commerciales de Mdjoiézi et Hoani (le 30 Janvier)
Pose de la première pierre du bâtiment commercial de Foumbouni (le 6 Février)
Inauguration du bâtiment de Chidini destiné au centre des liaisons inter-îles par fibre optique, au central téléphonique de la région et agence commerciale de Comores Telecom (le 6 Mars)
Mise en service du site GSM de Mboingoma (Mohéli) assurant la couverture GSM de la zone Mdjoiézi-aéroport-Fomboni (le 09 Mars)
Inauguration du central téléphonique et de l'agence commerciale de Mkazi (20 Mars)
Négociation à St Denis de la Réunion d'un accord de contrat d'interconnexion avec ONLY pour l'acheminement du trafic téléphonique de la Réunion et Mayotte vers Anjouan, Mohéli et Grande Comore (le 24 Mars)
Signature à Paris avec Alcatel Submarine Cable Network du contrat de financement du projet EASSy avec paiement de l'échéance d'un montant de 2.550.000 Euros (le 27 Mars)
Arrivée à Moroni du bateau du fournisseur Alcatel Submarine Cable assurant l'étude pour la reconnaissance marine de la pose du câble sous-marin à fibre optique avec à bord un Ingénieur de Comores Telecom (le 8 Avril).
Tenue des réunions des sous-comités des Finances et du Backhaul du projet EASSy à l'hôtel Al Amal à Mutsamudu en vue de la préparation de la réunion du Comité de Gestion prévue en Mai 2009 à Moroni (du 6 au 10 Avril).
Paiement à l'Etat sous forme d'avance de l'IBD 2009 d'un montant de 200.000.000 FC (le 11 Avril)
Inauguration du centre des télécommunications de Bambao Mtsanga (le 12 Avril)
Réception des équipements de transmission en provenance du Japon destinés aux nouveaux sites de la Grande Comore, d'Anjouan et de Mohéli (le 13 Avril)
Inauguration du centre commercial de Koki (le 02 Mai) et du central téléphonique de Pomoni (le 03 Mai)
Réception du site pour le GSM et CDMA de Dzahadjou ya Badjini (le 8 Mai)
Inauguration du bâtiment de la direction régionale et du central autonome numérique de Fomboni Mohéli (le 13 Mai)
Inauguration du bâtiment de l'Agence commerciale et du central numérique de Sima Anjouan (le 14 Mai)
11ème Réunion du Comité de Gestion d'EASSy à Moroni (27-29 Mai)
Signature de l'accord d'interconnexion avec Outre-Mer Telecom (le 17 Juin)
Mise en service de répéteurs GSM à Maraharé (le 19 Juin), Kangani (le 26 Juin), Chirokamba (le 27 Juin), Jimlimé (le 08 Juillet) Anjouan pour éliminer les zones d'ombre dans ces régions
Réduction de 50% du prix de la carte SIM passant de 15.000 FC à 7.500 FC (le 6 Juillet)
Mise en service officielle de la liaison SFR avec Mayotte (le 04 septembre)
Mise en service officielle de la liaison Comores Telecom-Outremer Telecom ONLY (le 24 Septembre)
Inauguration de l'agence commerciale de Nioumachouwa (le 16 Octobre), de l'agence commerciale et du central téléphonique numérique du réseau fixe de Mdjoiézi (le 17 Octobre), de l'agence commerciale et du central téléphonique de Hoani (le 17 Octobre), de l'agence commerciale et du central téléphonique de Koni (le 4 Décembre) et de l'agence commerciale de Foumbouni (le 11 Décembre).
Signature de la convention de financement du backbone national avec la Chine (le 14 Décembre)

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2008 : Consolidation de nos infrastructures techniques

2008

Règlement de la dette de la BAD de 1.200.000 euros le 02 Janvier 2008
Réception de 150 publiphones GSM et 50 publiphones fixes. Ils sont répartis de la manière suivante: 86 pour Grande Comore, 85 pour Anjouan et 29 pour Mohéli le 05 Février
Contribution sur les salaires des agents de l'Etat d'un montant de 150.000.000 FC le 09 Février
Mise en service de la liaison MXC 7GHz 40 E1 entre Moroni Terminal-Oussoudjou le 22 Février.
Réception de 12 pylônes de la Chine destinées aux sites répéteurs et aux sites FH de Mohéli, Anjouan et Grande Comores le 28 Février
Lancement de l'appel d'offre au journal Al-Watwan pour la construction du bâtiment technique de Chindini en Grande Comores le 14 Mars
Réception des équipements N-SOFT du Carrier to Carrier C2C pour la mesure du trafic d'interconnexion le 18 Mars
Versement de 200.000.000 FC au Trésor Public dans le cadres des recettes de services 2007 (20 Mars)
Réception de 6 répéteurs solaires GSM destinés à éliminer les zones d'ombre du réseau mobile à Mohéli et en Grande Comore le 22 Mars
Confirmation de l'entreprise retenue pour la construction du bâtiment de Chindini le 8 Avril
Mise en service du répéteur solaire pour le GSM pour éliminer les zones d'ombre du réseau mobile dans la région de Voidjou le 11 Avril
Confirmation de la commande de 350 publiphones pour l'année 2008 prévue â être livrés dans 3 mois le 10 Avril
Election de Comores Telecom à la Vice-Présidence du Sous Comité des Affaires Administratives et Financières du projet EASSy le 6 Mai
Mise en service de l'équipement de mesure de trafic international C2C le 10 Mai
Installation et mise en service du répéteur solaire de Kilkéléni à Mohéli le 11 Mai.
Installation et mise en service du répéteur solaire de Domoni à Mohéli le 15 Mai
Célébration de la journée mondiale des Télécommunications et de la société de l'information à Anjouan, inauguration du bâtiment et du central OCB de Missiri et du central téléphonique et agence commerciale de Bandrani le 17 Mai
Mise en service du répéteur GSM de Singani pour couvrir Ntsinimoichongo, Kandzilé et Boudaboini en Grande Comore le 24 Mai
Paiement d'une avance de 1 Million de dollars américains soit 350.000.000 FC au projet EASSy le 26 Mai
Mise en service du répéteur GSM de Dzahadjou en Grande Comore le 26 Mai
Versement de 200.000.000 FC à l'Etat pour le paiement des salaires des fonctionnaires le 28 Mai
Versement de 125.000.000 FC à l'Etat pour le paiement des salaires des fonctionnaires le 19 Juin
Lancement de la construction du bâtiment à Volo Volo pour abriter les équipements EASSy de fibre optique le 22 Juin
Passage de la numérotation nationale de 6 chiffres à 7 chiffres le 30 Juin
Réception des groupes électrogènes pour les centraux téléphoniques le 1er Juillet
Extension de l'Intelligent Network (IN) de 75.000 à 100.000 abonnés le 03 Juillet
Mise en vente des tickets de recharge pour les portables à 1000 FC, 2000 FC et 3000 FC le 06 Juillet
Notification des marchés des bâtiments de Ntsoralé, Mkazi, Hajoho, Koki, Koni en Juillet
Contribution auprès à la Société Comorienne des Hydrocarbures (SCH) d'un montant de 200.000.000 FC pour l'acquisition des hydrocarbures avec cautionnement de la partie de l'EXIM BANK pour 200.000.000 FC le 25 Juillet.

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2007 : Lancement de l'ADSL et extension des Réseaux CDMA et GSM Huri

2007

Lancement d'une commande de 60.000 cartes SIM pour le téléphone portable afin de satisfaire la consommation annuelle de 2007
Installation et inauguration du réseau téléphonique fixe, du mobile GSM et CDMA dans la région de PIMBA en Grande Comore (Février)
Installation et inauguration du réseau téléphonique fixe de la région de Mramani à Anjouan (Février)
Signature de la convention entre Comores Telecom et la SNPSF pour le remboursement de l'avance statutaire contractée par la SNPSF d'un montant de 1.400.000.000 KMF (le 27 Février)
Mise en service du Central Multimédia de Mutsamudu pour remplacer l'ancien OCB (Février)
Installation et mise en service de l'Internet ADSL à haut débit (Février), Commercialisation depuis le 1er mars pour 128 kbps et 256 kbps.
Installation et inauguration du réseau téléphonique fixe et mobile GSM de Mboinkou en Grande Comore (Mars)
Augmentation de la capacité du réseau téléphonique mobile GSM passant de 40.000 à 75.000 abonnés (Avril)
Confirmation de la commande pour la généralisation du réseau CDMA sur toute l'étendue du territoire national.
Installation et mise en service du réseau téléphonique fixe de Bandrani Anjouan (Juin)
lnstallation et mise en service du réseau téléphonique GSM mobile et fixe pour la région de Bambao Mtsanga Anjouan (Juin).
Installation d'un concentrateur pour le réseau téléphonique fixe à Pomoni Anjouan (Juin)
Suivi du projet de réseau national à fibre optique et de câble sous-marin à fibre optique
Confirmation du marché pour la construction d'un bâtiment pour la direction opérationnelle d'Anjouan et d'un laboratoire CDMA à Volo Volo en Grande Comore (Juin)
Poursuite des démarches sur le problème du changement code 269 à Mayotte
Suivi du projet d'extension de la porteuse numérique IDR avec Maurice passant de 500 kb/s à 1 Mégabit/s et du projet de câble sous-marin à fibre optique EASSy
Installation du central téléphonique fixe de Hombo à Sinéjou (Juin).
Installation et mise en service d'un site GSM à Mvouni en Grande Comore pour décongestionner le trafic mobile à Moroni dans le cadre de l'optimisation du réseau mobile GSM. Un autre site de décongestionnement a aussi été installé à Moroni Port.
Réception de quatre répéteurs solaires prévus â être installés en juillet pour éliminer certaines zones d'ombre en Grande Comore et à Anjouan.
Règlement de la facture pour l'acquisition des équipements de transmission radio pour la sécurité présidentielle conformément à la note du Ministère des Finances (juin).
Pour accompagner la politique du gouvernement, mise en place d'une stratégie avec le Ministère des Finances pour le paiement mensuel paranticipation de l'IBD 2007 à hauteur de 65% du budget prévisionnel 2007 (mis à part le TCA, IGR). Ceci évitera le prélèvement à la source pour traiter des cas d'urgence et permettre au Ministère des Finances de jouer pleinement son rôle de tutelle financière (Juin).
Renouvellement de la commande de la ferraille endommagée pour le site de Boingoma à Mohéli pour éliminer les zones d'ombre de toute la région de Mdjoiezi à Fomboni (juin).
Lancement des études pour l'installation de nouveaux centraux à Iconi, Chidini et Ntsoralé en Grande Comore, Koki, Koni , Hajoho et Sima à Anjouan (Juin).
Mise en service du site GSM mobile de Mvouni pour décongestionner le trafic à Moroni (le 05 Juillet 2007).
Signature à Khartoum du projet de lancement du projet EASSy après paiement des 15% des droits initiaux (le 20 Juillet 2007) Mise en service de nouveaux services GSM : Le transfert de crédits (le 1er Août 2007)
Réception de la parcelle de terrain à Mkazi pour la construction d'un bâtiment destiné au central et Agence de Comores Telecom dans la région (le 3 Août 2007),
Réception de la parcelle de terrain à Chidini pour la construction d'un bâtiment destiné au central et Agence de Comores Telecom dans la région (le 5 Août 2007),
Mise en service du site GSM de Hadoudja pour décongestionner le trafic du réseau mobile à Moroni (10 Août 2007)
Règlement de l'avance du projet EASSy d'un montant de 2.500.000 dollars américains (le 14 août 2007).
Réception de la parcelle de terrain à Ntsoralé pour la construction d'un bâtiment destiné à abriter le central et l'agence commerciale de la région (le 14 août 2007)
Réception de 50 publiphones CDMA destinés à l'ensemble des trois îles en particulier dans les zones rurales couvertes par le réseau CDMA (le 17 Août 2007)
Confirmation de la commande de 150 publiphones GSM à répartir dans l'ensemble des trois îles (le 17 août 2007)
Réception de la parcelle de terrain à Fomboni pour la construction du nouveau bâtiment destiné à abriter la direction régionale de Mohéli (le 18 Août 2007)
Installation du réseau mobile GSM et CDMA à Wellah Mitsamiouli en Grande Comore (18 Août 2007)
Formation sur site à Moroni pour 4 jours de techniciens de Mohéli, d'Anjouan et de la Grande Comore sur le fonctionnement des publiphones CDMA (du 20 au 24 Août 2007)
Mise en service du site GSM de Wellah à Mitsamiouli (le 31 Août)
Réception du bâtiment destiné au laboratoire de CDMA à Volo Volo (le 05 Septembre)
Lancement du chantier pour la construction du bâtiment siège de la direction régionale de Mohéli (le 10 septembre)
Arrivée de la mission d'expertise du bureau d'Etudes Axiom pour les sites d'atterrissement à Moroni, à Anjouan et à Mohéli du câble sous-marin à fibre optique (le 24 septembre) du Consortium EASSy.
Réception des équipements HUAWEI pour l'extension du réseau mobile GSM (le 1er novembre)
Achèvement des travaux d'installation du site de Mitsoudjé pour le CDMA (le 12 décembre)
Paiement à l'Etat d'une avance sur les impôts du mois de décembre d'un montant de 250.000.000 FC alors que le versement mensuel est de 95.000.000 FC (le 14 décembre).

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2006 : Renforcement des installations techniques de Comores Telecom

2006

Réduction du prix du kit portable passant de 55.000 FC à 50.000 FC et de la carte SIM passant de 17.500 FC à 15.000 FC.
Installation du central de Mramani et mise en place du réseau de câble dans la région.
Installation du nouveau central Numérique Multimédia à Mutsamudu pour remplacer l'OCB
Installation de nouveaux publiphones fixes et mobiles dans tous les coins du territoire national en particulier à Anjouan faisant passer le parc publiphone de 44 publiphones en juin à 212 publiphones au 30 décembre 2006 soit une augmentation de 168 publiphones répartis dans toute l'île compris la région de Koni. De juin à décembre 2006 le parc de Mohéli est passé de 32 à 57 et celui de Ngazidja est passé de 343 à 468
Premières créations de numéros verts à usage professionnel
Construction et équipement du bâtiment et du pylône de Bambao Mtsanga à Anjouan.
Pose de la première pierre du bâtiment devant abriter le central numérique de Bandrani à Anjouan et lancement des travaux de construction du pylône et du réseau de câble dans tous les villages voisins.
Lancement des travaux pour la construction des pistes de Wellah, Trélézini, Inane à Ngazidja et Mouhoudzouzou à Mohéli.
Finalisation des installations de la téléphonie sans fil CDMA pour couvrir presque 100% du territoire national de l'Union des Comores.
Formation en Chine du premier et deuxième contingent d'agents de Comores Telecom sur la maintenance du réseau CDMA.
Démarches engagées pour la généralisation du réseau GSM Huri. Une commande est lancée pour l'acquisition de répéteurs solaires pour éliminer les zones d'ombre et offrir une couverture totale dans le pays.
Elaboration de la première étape d'un audit international par le cabinet Ellen Bessis
Début de commercialisation du téléphone CDMA (1er Août 2006) au prix de 50.000 FC et 60.000 FC. Le nombre des abonnés CDMA était 1688 au 31 décembre 2006.
Avance exceptionnelle d'impôt d'un montant total de 1.720.000 .000 FC dans le cadre de la contribution de Comores Telecom dans les caisses de l'Etat.
Décongestion du trafic du réseau mobile GSM Huri dans le centre de Moroni et sa périphérie
Formation en France et en Afrique de cadres de Comores Telecom ainsi que le recyclage à Moroni de certaines catégories d'agents.
Elaboration du budget 2007 avec un chiffre d'affaire prévisionnel de 14 milliards (contre 12 milliards en 2006) et un taux de croissance de 24 % (contre 21% en 2006)
Lancement des études pour le projet fibre optique national et International qui a occasionné l'introduction d'une demande de financement par l'Etat auprès du gouvernement de la République Populaire de Chine.
Lancement d'un avant-projet pour la construction d'un bâtiment pour abriter tous les services de la direction générale de Comores Telecom à Volo Volo.
Remboursement total du projet CDMA contracté par l'ancienne direction générale de la SNPT pour un montant de 1.400.000.000 FC et amorce du remboursement de la dette du Fonds Koweitien contractée il y a plus de 25 ans.
Augmentation de la bande passante de 2 Mbits à 4 Mbits en émission pour l'Internet
Commande des équipements pour le projet Internet à haut débit ADSL prévu être opérationnel au premier trimestre 2007 avec création d'un nœud Internet à Anjouan et à Mohéli
Augmentation de la capacité des circuits internationaux à la station terrienne pour pouvoir véhiculer sans encombrement tout le trafic, en plein essor, du réseau fixe, du réseau mobile GSM et du réseau CDMA. Le nombre de circuits internationaux est passé de 389 en juin à 509 au 31 décembre 2006.
Construction des réseaux filaires de Chézani et Inane à Ngazidja.

2005 -2015 : 10 ANS DE REALISATIONS AU SERVICE DE LA NATION

2005 : Comores Telecom, une nouvelle entreprise, de nouvelles orientations

2005

Par l'ordonnance N°04/002/PR du 23 février 2004, la Société Nationale des Postes et Télécommunications (SNPT) fut scindée en deux entreprises distinctes, à savoir la Société Nationale des Postes et Services Financiers (SNPSF) et Comores Telecom.

Depuis le 1er avril 2005, la scission de la SNPT est effective et les deux sociétés, Comores Telecom et SNPSF, ont commencé leurs opérations respectives.

Pour Comores Telecom, une année après le lancement du GSM Huri, une nouvelle ère venait de s'ouvrir.

2005 fut donc entièrement consacrée à réaménager les services de la nouvelle entreprise pour mieux appréhender ses responsabilités et à continuer l'extension du réseau GSM Huri qui venait d'être lancé.

Ce fut une véritable révolution des comportements de communication sur toute l'étendue du territoire.